Press enter to see results or esc to cancel.

Objectifs : ne les réalisez surtout pas, voici pourquoi

Nous avons tous des objectifs : Certains d’entre nous veulent changer le monde, tandis que d’autres veulent simplement devenir un peu plus heureux chaque jour. Les objectifs sont cependant une drôle de chose. Nous croyons tous que la réalisation de ce à quoi nous aspirons nous rendra plus heureux. Que la vie sera incroyable quand notre liste d’objectifs sera vide. C’est faux : un mythe s’effondre sous ces quelques mots…

Nous irons même plus loin : c’est l’exact opposé. La réalisation de tous vos objectifs vous rendra au contraire malheureux. Prenons un exemple des plus simples : pourquoi croyez-vous que chaque gagnant du Loto soit ensuite dans l’obligation d’être suivi par un psychologue (mandaté par la FDJ) pour lui éviter la dépression ?

Les objectifs sont vecteurs de progrès …

objectifs

Il existe une explication simple à cela : le secret du bonheur réside dans le progrès sur les choses que nous aimons, il ne s’agit pas nécessairement d’atteindre tous nos objectifs. Ainsi, nous avons tous dans nos objectifs d’être à l’abri des problèmes financiers. Gagner au loto nous aidera amplement à répondre à cet objectif. Mais nous n’aurons pas la possibilité de progresser pour une chose que nous aimons faire, mis à part en remplissage de fiches de loto – nous vous l’accordons.

De plus, si votre liste de buts était vide, quelle serait la raison pour laquelle vous vous lèveriez le matin ? Vous auriez finalement tout ce que vous souhaitez, mais pas d’objectifs sur lesquels progresser. Nous savons que cet argument peut être vu comme un non-sens : mais repensez-y plus en détail. Dans la vie, vous allez toujours de l’avant ou faites un bon en arrière, mais ne restez jamais immobiles. Donc si vous n’avancez pas, vous reculez.

Demandez à quelqu’un qui a rempli tous ses objectifs vitaux. Il vous dira que rester assis à se tourner les pouces le fait vieillir plus rapidement que ce qu’il ne pensait. Sans quoi que ce soit pour stimuler notre esprit et faire des progrès, l’être humain devient vite malheureux. Si vous parveniez à remplir vos objectifs majeurs, voire à atteindre tous vos objectifs, il pourrait alors être une bonne idée de prendre une pause pour réévaluer ce que vous êtes et ce que vous voulez devenir.
Nos locaux dans le 15ème sont dédiés aux formations et aux startups/entrepreneurs. Autour de vous, cinquante personnes développent leurs projets de 18 à 70 ans. Beaucoup d’entres eux rencontrent souvent besoin de faire une pause : vous savez, lorsque le monde semble ne plus tourner rond, quand vous vous sentez dépassés par les événements ou que vous sentez que vous n’avez pas réussi à réaliser une tâche importante aussi bien que vous le souhaitiez. Pour mettre les choses en perspective, nous avons un petit secret : nous gardons toujours une citation à portée de main quand nous avons Cette citation, la voici :

Le progrès est le mode de l’Homme. V. HUGO (1802 – 1885)

Mesurons bien l’impact de cette phrase : au lieu d’attendre le partenaire idéal pour fonder une vie de famille heureuse, au lieu d’attendre votre levée de fonds d’1 million d’€ pour être heureux, au lieu d’attendre d’avoir tout gagné pour être heureux, vous concentrer sur les progrès que vous faites chaque jour est votre véritable et intarissable source de bonheur. Ainsi, progresser dans des domaines que vous aimez profondément vous rendra heureux.

Et si vous n’êtes pas en train d’y répondre, il s’agit du bon moment pour commencer. Progresser représente la première étape de quête du bonheur. Chez GII, certaines de nos formations sont axées sur le Moment Présent, où vous découvrirez que le véritable bonheur réside dans le fait de vivre ICI et MAINTENANT.

… Le progrès nous rend heureux

objectifs

Pour cela, rien de plus simple, il suffit de vous poser deux questions :

  1. Qu’est-ce qui est important pour moi MAINTENANT ?
  2. Que puis-je faire pour faire des progrès sur cette question AUJOURD’HUI ?

Il ne vous reste plus qu’à commencer à le travailler. Lorsque vous aurez fini, interrogez-vous sur les progrès que vous aurez effectués et déterminez si vous vous êtes rapprochés de votre objectif par rapport au début de la journée. Vous pourrez répéter ce processus chaque semaine, puis une fois par mois, etc …

Voici une dernière chose que nous avons apprise : quand vous jugez avoir rempli à 80 % votre liste d’objectifs en cours, il est temps de réfléchir à ce que vous aimeriez pour votre seconde vie. Vous pourrez alors créer une nouvelle liste d’objectifs qu’il ne sera pas nécessaire de remplir à 100 %.

L’important étant de faire des progrès constants sur les choses que vous aimez profondément.

Pouvoir mesurer l’impact de vos progrès, peu importe leur taille, suffira à créer votre bonheur. Notons qu’aucune gratification différée ne sera nécessaire… Alors ? On essaye ?


Manager, venez découvrir le plaisir de travailler au moment présent lors d’un stage CMA1 : Se Manager pour Manager les autres.

Autoentrepreneur, chef d’entreprise et startupers : contactez-nous pour organiser un accompagnement mensuel bienveillant pour vous faire prendre du recul, transformer votre sprint en marathon réussi


Comments

Comments are disabled for this post