Press enter to see results or esc to cancel.

Manager : se connaître soi-même

Devenir manager exige plus qu’un simple changement de titre : il consiste à connaître, évaluer, et si nécessaire, changer votre pensée et votre comportement de sorte que vous puissiez relever vos défis. Cela vous permettra également d’imprimer le comportement désiré sur vos équipes. Pour vous aider dans cette démarche, nous avons listé des idées claires, faciles et rapides à mettre en place.

 

Devenir manager : prendre son temps avec son équipe

MANAGER1-2Ceux qui gravissent les échelons de leur société uns à uns sont les mieux placés pour en parler : il n’y a pas pire difficulté que de changer de statut aux yeux de ses collègues. Leur regard, et les rapports qui s’en suivent changent, c’est inévitable. Ce regard sera d’ailleurs à peu près le même si vous êtes fraichement recruté.

Vous devrez alors faciliter votre intégration. Pour cela, construire une relation basée sur la confiance et le respect doit être votre principal objectif. Si vous réussissez à maintenir cette relation de confiance avec vos collaborateurs, vous aurez simplement tout gagné.

Pour cela, quelques règles basiques sont à respecter : soyez patient avec vos employés, apprenez à les connaître en leur posant les bonnes questions (par exemple :

  • parle moi de ton rôle, comment puis-je t’aider à atteindre tes objectifs ?
  • Qu’est-ce qui te motive ?
  • Comment aimes-tu être supervisé ?

Recueillez régulièrement des informations sur votre entreprise, exposez clairement vos valeurs et votre philosophie. La plus importante d’entre elles est de savoir se ménager : un manager serein et détendu sera toujours plus productif qu’un manager angoissé. Vous êtes le miroir de votre société aux yeux de vos collaborateurs : vous leur devez la sérénité.
Dans la création de relation entre deux individus, on dénombre trois types de rapports : le rapport simple correspond à la connexion basée sur un contexte global commun. Ici, la connexion est simple, rapide et naturelle. Le rapport impromptu est basé sur le partage d’une chose commune. Si la connexion est moins naturelle que dans le 1er cas, elle est tout de même facilitée par le partage d’un point commun. Le rapport d’usage, quant à lui, correspond à un rapport forcé, dans le cadre de négociations par exemple.

La meilleure des approches consiste alors à rechercher un point commun avec votre interlocuteur, de façon à basculer dans le rapport impromptu.

 

Devenir manager : découvrir vos forces

MANAGER1-3Une étude montre qu’il existe certains points primordiaux qui vous permettront de déterminer vos forces. D’un point de vue émotionnel, vous devez vous respecter en utilisant un discours adapté à votre façon de ressentir les choses. Vos valeurs, quant à elles, gouvernent la façon dont vous vous comportez. Elles sont constituées de vos croyances, votre opinion et votre expérience.

Pour les déterminer clairement, vous pouvez listez vos expériences clés en fonction de : votre vie de famille, votre éducation, votre héritage culturel, vos succès et vos erreurs majeurs, vos évènements traumatiques, vos aspirations et souhaits.

Pour déterminer vos compétences, comparez la description de votre job par rapport à votre rendement :

  • dans quels cas êtes-vous à l’aise ou en difficulté ? Définissez également votre style de communication.
  • Vous considérez-vous plutôt comme passif ? Affirmé ? Agressif ? Prenez également le temps d’étudier votre style de travail, votre personnalité et votre tempérament, votre style de conflit et de leadership.

Des études montrent que les personnes qui ont une bonne estime d’elles-mêmes et ont confiance en elles sont plus efficaces. Ces deux atouts peuvent faire la différence entre une personne efficace et une personne ultra-efficace. De plus, les personnes ayant confiance en elles tirent les autres vers le haut. Pour cela, trois points sont essentiels : connaître vos forces, les utiliser de façon stratégique et surtout, renforcez votre confiance en vous.

Pour illustration, demandez-vous comment vous vous parlez. Cela peut sembler simpliste, mais traitez-vous de la façon dont vous traitez les autres. Si vous entendez quelqu’un dire à un enfant « tu es mauvais, tu as fait une bêtise », vous savez d’ores et déjà que ces simples mots suffiront à casser sa confiance en lui chez l’enfant. Cela vaut de même pour vous : vous répéter sans cesse que vous êtes mauvais parce que vous avez mal réalisé une tâche sera quoiqu’il arrive contreproductif.

 

Devenir manager : découvrir vos motivations

MANAGER1-4Il s’agit d’une étape impérative. Vous devez savoir ce qui fait que vous vous levez tous les matins, plutôt que d’appuyer sur le fameux bouton « SNOOZE » de votre réveil indéfiniment. Pourquoi êtes-vous heureux de vous rendre au travail tous les jours ? Précision importante : l’argent n’est pas une source de motivation valable.

Si c’est le cas, vous aurez très rapidement la preuve que cela ne vous permet pas d’être motivé sur le long terme. Deux astuces simples à mettre en place vous permettront de vous (re)découvrir : Notez, sur une échelle de 1 à 10, à quel point vous êtes content de vous lever tous les matins. Si votre note moyenne est située en-dessous de 5, cherchez la raison pour laquelle vous attribuez cette note et évaluez les potentielles solutions. Trouvez votre maxime, celle que vous vous répéterez tous les matins pour vous rappeler pourquoi vous vous levez. Magnanimes, nous vous donnons la notre : « The best way to predict the future, is to create It » – « La meilleure façon de prédire le futur, c’est de le créer ».
Nous allons maintenant aborder la question de la passion. Seule la passion peut conduire à l’inspiration. Ainsi, si vous êtes passionné par votre métier, vous aurez tout gagné. Pour cela, quatre bases essentielles : exposez votre passion et votre vision à vos salariés. Partagez ensuite votre vision avec le monde, à travers des présentations, un blog, etc … Ne vous laissez pas distraire par les personnes qui ne sont pas réceptives à votre discours.

Tout le monde ne peut pas partager votre vision, après tout. Enfin, n’attendez pas d’avoir un rôle de manager officiel. Il s’agit avant tout d’une pratique, pas d’une position. Ainsi, pour rapporter cette démonstration au monde du sport, combien de capitaines d’équipe sont les véritables leaders ?

 

Devenir manager : maintenir une perspective d’avenir

MANAGER1-4Votre job, en tant que manager, est de maintenir la perspective d’avenir pour vos collaborateurs. Pour cela, il vous faudra combattre le stress : prenez une grande respiration, retrouvez votre vision et votre passion, vous trouverez alors une solution.

D’ailleurs, ne prenez pas les choses trop à cœur, en essayant de vous rappeler que votre travail ne constitue pas votre seule source de satisfaction. Ainsi, vous aurez compris qu’il est important de maintenir un équilibre serein dans la balance entre votre vie privée et votre vie professionnelle.

Prenons l’exemple d’un créateur d’entreprise : l’entrepreneur vouera sa vie entière au bon fonctionnement et déploiement de sa structure, au risque de négliger sa vie de famille par exemple. Or, de nombreux cas concrets et des études ont prouvé combien il était important d’établir une frontière entre vie privée et professionnelle. De nos jours, de nombreuses solutions permettent aux créateurs d’entreprises et autres indépendants de matérialiser cette frontière.

Nous noterons, par exemple, la location d’un poste de travail en espace de coworking. Cette solution vous donnera la possibilité de séparer lieux professionnels et personnels avec deux atouts majeurs : profiter de la synergie en échangeant avec les travailleurs issus de milieux professionnels différents du votre, et de rompre avec la solitude engendrée par le travail à domicile. Pour nos lecteurs parisiens, nous ne saurions que trop vous conseiller l’Espace GII, situé dans le XVème arrondissement. Il vous offrira un espace de travail chaleureux dans lequel les acteurs sont issus de sphères professionnelles diverses pour un prix défiant toute concurrence.

Comments

Comments are disabled for this post