Press enter to see results or esc to cancel.

5 moyens sûrs pour obtenir des conseils de carrière

Il est difficile de savoir vers qui se tourner pour obtenir des conseils de carrière réellement utiles. En effet, presque tout le monde est prêt à vous donner des conseils. Mais trouver les mots qui vont vraiment vous rapprocher de votre objectif de carrière est plus difficile qu’il n’y parait. Qu’il s’agisse des amis, de la famille, des coaches, des collègues, la plupart des conseils que vous recevrez pourront être perçus comme trop clichés ou inutiles. Cependant, il n’y a pas que des inconvénients : vous verrez ci-dessous qu’il existe 5 astuces simples pour obtenir de bons conseils.

 

1. Faites appel à votre meilleure relationconseils 1

Typiquement, votre première réaction sera d’aller voir votre meilleur ami pour obtenir un feedback honnête. Non seulement c’est facile, mais surtout, vous lui faites confiance. Cependant, quand il s’agit de votre carrière, l’honnêteté ne suffit pas toujours. Au lieu de cela, vous devriez vous rapprocher d’une relation ayant le métier que vous souhaitez exercer. Cette personne vous permettra d’obtenir toutes les informations que vous souhaitez quant aux différentes tâches que vous aurez à effectuer.

 

2. Demandez conseil à votre ancien patronconseils 4

La première idée serait de s’adresser à son supérieur actuel. Or, celui-ci a besoin d’avoir totale confiance en vous. C’est pourquoi il peut être intéressant de vous tourner vers votre ancien responsable. Après tout, cette personne n’a pas d’intérêt direct sur votre travail actuel. En même temps, si vous avez eu une bonne relation avec elle ou lui, il ou elle voudra vous aider à progresser. Plus important encore, il ou elle sait ce qui vous intéresse (et ce qui ne vous intéresse pas).
Grâce à cela, vous ne compromettez pas votre crédibilité en demandant de l’aide à votre responsable actuel. Vous montrez plutôt que vous avez fait toutes les démarches possibles pour arranger la situation. Maintenant, vous avez le pouvoir de venir vers lui avec des solutions potentielles, plutôt que de devoir mettre en avant vos problèmes.

 

3. Trouvez un mentorconseils 3

Au lieu de se tourner vers un proche pour des raisons personnelles ou professionnelles, il est préférable de faire appel à un mentor qui est un individu impartial qui veut vous voir réussir et est en mesure de fournir des conseils stratégiques à cette fin.
Une relation mentor/mentoré est généralement à faible risque parce que cette personne n’a rien à gagner personnellement à part un sentiment de satisfaction quant votre réussite. Mieux encore, plus vous vous connaissez, plus cette relation peut se transformer en amitié. Ne sous-estimez pas les avantages de se rapprocher de quelqu’un plus âgé, plus sage et plus expérimenté que vous.

 

4. Prenez les conseils de vos parents avec des pincettesconseils 5

Si vous cherchez des conseils sur la vie quotidienne, vos parents en ont probablement beaucoup à vous offrir. Toutefois, si vous êtes à la recherche d’aide sur un problème spécifique sur votre travail, ils auront du mal à vous aider : la plupart du temps, ils ne comprennent probablement pas entièrement ce que vous faites ni les options qui sont à votre disposition. De plus gardez en tête cette citation d’Aaron Hurst, économiste et entrepreneur : «La projection de soi-même est la plus marquée dans les relations entre les parents et leurs enfants.” Ainsi, il est possible que vos parents cherchent inconsciemment à s’accomplir à travers vous, et par conséquent vous orienter vers une mauvaise direction.

 

5. Soyez ouvert aux conseils d’un coachconseils 6

Vous pouvez obtenir différents types de conseils. Vous vous en doutez, les conseils les plus utiles sont les conseils les plus honnêtes. Recrutez un coach de carrière qui ne vous devra rien d’autre que de l’honnêteté. Le coach de carrière est réaliste, naturel et n’a pas peur d’offenser. Le coach sera en capacité d’identifier vos préjugés et modèles, sur lesquels il apportera des critiques, pour ensuite vous aider à développer des solutions pour y faire face. Bien sûr, la vérité blesse parfois. Mais cette blessure peut vous libérer.

Finalement, plus obtiendrez de conseils, et mieux ce sera. Le plus important étant que vous preniez le temps de faire le tri. Laisser reposer un jour ou deux. Car au final, vous serez responsable des décisions que vous prendrez, pas vos conseillers.


Les formateurs de GII sont ouverts au dialogue et sont à votre disposition. N’hésitez pas à venir ouvrir votre champ de pensées et de compétences à l’une de nos formations, parmi lesquelles vous pourrez retrouver :


 

 

Comments

Comments are disabled for this post